Louer une vache laitière pour l’été, pourquoi pas?

La location de vache peut sembler originale mais elle commence à séduire de nombreux particuliers et éleveurs. En effet, c’est un moyen simple pour le particulier de suivre la production de son fromage et pour un éleveur d’éviter le surendettement tout en développant son exploitation.

Vous êtes un particulier et souhaitez louer une vache, rien de plus simple !

Un fermier Suisse offre sur son site la location de vaches au mois ou à la saison (juin à septembre) avec des tarifs allant de 300 CHF à 950 CHF (soit entre 300 et 800 ) dépendant de la durée et de la quantité de fromage désirée. Vous pouvez également louer votre vache moins chère avec un tarif préférentiel au kilo pour le fromage.

Tous ces tarifs offrent le certificat d’authenticité de la vache ainsi qu’une visite de celle-ci, un tour de pâturage accompagné d’un déjeuner. Vous devrez en plus du forfait monétaire, vous engager à passer voir votre vache une fois et donner 4 heures de temps à la ferme. En échange ce fermier vous préparera le fromage clé en main. A l’origine de cette idée, Paul Wyler, un éleveur en difficulté de trésorerie. En voyant qu’il n’arrivait pas à vendre tout le fruit de sa production de fromage, il a trouvé un moyen éducatif et ludique pour satisfaire un besoin de retour aux sources des familles, s’agissant d’une volonté de manger du fromage frais et s’assurer de sa traçabilité tout en aidant un éleveur en mal de revenu.

Au final, cet éleveur a non seulement réussi son coup en louant toutes ses vaches mais fait appel à des éleveurs voisins pour pouvoir répondre à la demande !

Vous êtes un éleveur et souhaitez louer une vache laitière, voici la solution !

Beaucoup d’éleveurs aujourd’hui ne peuvent plus se permettre le luxe d’acheter toutes leurs vaches au risque d’un surendettement trop important. La location de vaches laitières vous permet de développer une exploitation à moindre coût et la compagnie Gestel, leader sur le marché, vous offre cette option sur une durée de 10 ans renouvelable moyennant quelques promesses. Il faudra s’engager à donner à la compagnie 2 veaux femelles tous les ans à partir de la 3e année de location, pratiquer l’insémination artificielle et enfin contrôler la performance de ces vaches.

Une contrainte bien mince pour agrandir votre troupeau à moindre risque et bénéficier d’un accompagnement technique.

Alors allez-vous vous lancer dans la location de vaches laitières ?

Commentez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.