Logements inoccupés à Paris

Une étude de l’APUR (Atelier parisien d’urbanisme) mentionne plus de 205 000 logements vides ou exceptionnellement occupés à Paris: 25% dans l’hypercentre, 15% sur l’ensemble de la capitale.

Considérés dans leur ensemble, les quatre arrondissements centraux comptent près de 20300 logements inoccupés, soient 26% de l’ensemble des logements alors que la moyenne des logements inoccupés à Paris est de 15%.

Avec près de 65 000 hébergements proposés à Paris, Airbnb pose de plus en plus de problèmes comme des nuisances sonores, signalées par les syndic de copropriété et/ou par le voisinage, l’alimentation de la bulle spéculative immobilière et surtout un dépeuplement de l’hypercentre, avec 20 000 logements « perdus », selon Ian Brossat, adjoint communiste à la Mairie de Paris, en charge du logement.

Outre Airbnb, on dénombre près de 300 plateformes de ce type mais Airbnb est de loin le leader.

1 commentaire