Location meublée exonérée d’impôts

Une location meublée peut-être exonérée d’impôts. Hé oui…

En dessous de certains revenus et avec d’autres conditions, on ne paie aucun impôt quand on loue des meublés.

Le fisc indique régulièrement les plafonds de loyer en dessous desquels les propriétaires louant des logements en meublé, n’ont pas à payer d’impôt sur ces revenus.

A part ces seuils de revenus, il y a d’autres conditions pour ne pas payer d’impôts sur la location de logements meublés.

Les loyers issus de la location ou la sous-location meublée de pièces d’une résidence principale sont exonérés d’impôts mais il y a 3 conditions:

  • les pièces louées ou sous-louées sont une partie de la résidence principale
  • les pièces louées sont la résidence principale des locataires
  • le loyer ne dépasse pas un certain montant

Les limites de revenus afin de ne pas payer d’impôts sont les suivantes:

  • 185 euros par mètre carré de surface habitable, charges non comprises, en Ile-de-France
  • 136 euros dans les autres régions

Si on dépasse ces limites, les taxes sont de 100% sous le régime du micro-BIC (Bénéfices industriels et commerciaux), avec donc un abattement pour frais de 50% si les revenus sont inférieurs à 33.100 euros et sous le régime réel s’ils sont supérieurs à ce seuil.

Attention car d’un autre côté, la loi impose que toute location soit supérieure à 9 mètres carrée et comporte (en meublé) au moins 11 équipements au minimum (ALUR), quand le bien est occupé à titre de résidence principale (avec un accès aux parties communes pour le locataire).

Commentez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.