IKEA s’attaque à un nouveau marché à travers la location

On a tous quelque chose chez nous d’IKEA. Et oui, difficile de trouver une chambre d’étudiant, d’adolescent ou d’enfant sans un meuble de cette grande marque. Ses prix attractifs et sa large gamme de produits font d’IKEA une marque incontournable de l’ameublement grace à son fondateur Ingvar Kamprad, décédé le 27 janvier dernier. Devenu depuis 2008 le plus grand fournisseur de meubles, IKEA se lance un nouveau challenge : la location de meubles.

IKEA bouscule le marché de l’ameublement avec la location

Ces derniers mois ont été forts en émotions pour IKEA qui s’est lancé différents défis afin de s’attaquer à de nouveaux marchés et s’adapter aux nouvelles attentes des consommateurs.

Septembre 2017 : IKEA fait l’acquisition de Task rabbit, une plateforme en ligne mettant en contact des utilisateurs et des « taskers » répondant à toutes sortes de tâches. Avec cet investissement, IKEA souhaite générer des revenus additionnels en touchant de nouveaux consommateurs en manque de temps ou de patience pour les meubles en kit. En France, plusieurs entreprises opèrent déjà sur ce marché de l’aide entre particuliers tels que Stootie ou les débrouilleurs.

Octobre 2017 : IKEA lance son application de réalité augmentée proposant à ses consommateurs de visualiser les meubles IKEA dans leur intérieur avant l’achat.

Janvier 2018 : Jesper Brodin, le nouveau patron d’IKEA depuis septembre 2017, annonce la mise en location de ses meubles.

Ikea s’engage dans la préservation de l’environnement grace à la location

L’objectif de Jesper Brodin est simple : louer ses meubles afin de passer d’une société de « consommation de masse » à une société de « circularité de masse ».

Il propose à ses consommateurs une solution pour recycler ses produits et répondre à leur nouvelle attente : le respect de l’environnement. Cette initiative est testée aujourd’hui au Japon mais, sera, par la suite, lancée sur le marché anglais. Londres, ville par excellence de la location présente un marché très prometteur et représente déjà 5% de son revenu total (2016). Cette idée novatrice pour IKEA permettrait de répondre aux nouveaux besoins de la jeune génération sensibilisée au recyclage et à la protection de sa planète, tout en offrant une flexibilité supplémentaire aux consommateurs.

La location de meubles IKEA au Japon, ca marche comment ?

Avant de pouvoir profiter de cette offre en Europe, voici comment elle s’applique au Japon.

Vous contactez le service IKEA en remplissant un formulaire détaillant vos meubles à recycler, IKEA vous fait parvenir un devis, si vous l’avez l’acceptez, la marque vous offrira plusieurs options de recuperation. IKEA appliquera ensuite une réduction sur votre prochain achat ou vous fera parvenir une carte cadeau.

La société s’engage de son côté à remettre le(s) meuble(s) en état et le(s) revendre dans ses magasins d’usines. A noter que certains meubles sont exclus de l’échange pour des raisons d’hygiène ou de taille tels que lits, matelas, meubles d’extérieurs ou les très gros meubles.

IKEA ne s’arrêtera pas là dans l’innovation, donc, n’hésitez pas à consulter son site consacré à son laboratoire d’innovation SPACE 10 afin d’être au courant de ses prochaines avancées.