Grosse manifestation de VTC le 24 Novembre Porte Maillot

Les VTC sont en colère. Après des débuts en fanfare, les chauffeurs de VTC gagnent de moins en moins, dans une période où Uber et les autres sociétés de VTC connaissent des revers (dont le dernier est la révélation sur le vol de données dont a été victime Uber en 2016) et paient de moins en moins leurs chauffeurs.

Pendant ce temps, G7 se réorganise en fusionnant avec sa filiale Les Taxis Bleus et l’état essaie de trouver une façon de taxer les applications web de type Uber, sans fermer forcément le marché à l’innovation.

Les sociétés de VTC françaises comme Le Cab ou Heetch (qui vient d’abandonner le covoiturage) tentent de tirer les marrons du feu.

Les chauffeurs de VTC préparent donc des mouvements pour obliger les pouvoirs publics à résoudre leurs problèmes.
En ce moment, le principal problème des VTC n’est plus les taxis mais le fait qu’il y a VTC et VTC 🙂 Certains ont besoin d’une sorte de diplôme ou autorisation tandis que d’autres ont juste besoin d’un permis de conduire, et sont gérés par le ministère de l’environnement/écologie. Les VTC traditionnels ne veulent plus de ceci.

Le vendredi 24 Novembre, à l’occasion du passage d’un ministre Porte Maillot pour un salon, les VTC envisagent de bloquer la Porte Maillot.

Tactiquement, bloquer la Porte Maillot se fait avec une petite centaine de véhicules et bloque tout l’Ouest de Paris, l’accès au périphérique et donc à Roissy. Puis cela déclenche des bouchons ailleurs puisque les gens contournent cet accès vital pour la capitale.

En Décembre 2016, les chauffeurs de VTC avaient déjà bloqué la Porte Maillot (et un mois plus tard, ça avait été le tour des taxis).

Voici ce que ça avait donné: