Confier la gestion locative à un professionnel

En immobilier (mais aussi dans d’autres domaines), on confie de plus en plus la gestion locative à un professionnel.

Quel est le vocabulaire et comment ça marche ?

Le gestionnaire

« gestionnaire » est un terme générique pour désigner toute personne physique ou morale qui agit comme mandataire pour le compte d’un propriétaire bailleur.

En immobilier, ce personnage, agent immobilier, administrateur de biens, syndic de copropriété ou notaire doit avoir une carte professionnelle mention « G »

Mandat de gestion

C’est l’acte par lequel le propriétaire bailleur (mandant) concrétise la mission qu’il confie au professionnel immobilier (mandataire). La durée est en principe de 3 ans, et le contrat doit contenir des mentions obligatoires.

Missions du mandataire

  • rechercher de futurs clients
  • sélectionner les futurs clients pour éviter les impayés
  • mettre en place le locataire (signature du bail, état des lieux)
  • recevoir le dépôt de garantie sur un compte bloqué (le bailleur peut aussi encaisser le dépôt de garantie)
  • émettre les avis d’échéance
  • percevoir les loyers, charges et taxes
  • délivrer les quittances
  • établit un cpt-rendu de gérance détaillé mensuel et l’adresser avec le virement ou le chèque correspondant au bailleur
  • faire procéder aux travaux d’entretien
  • gérer les contentieux avec le locataire
  • gérer la sortie du locataire
  • informer le Trésor Public des mouvements de locataire
  • demander chaque année l’attestation d’assurance
  • indexer chaque année le loyer sur la base de l’indice légal
  • procéder à une régularisation des charges dans les 6 mois de l’arrêté des charges
  • adresser au locataire le décompte des charges
  • adresser au propriétaire le montant des charges récupérables
  • adresser au bailleur les éléments permettant d’établir sa déclaration d’impôts
  • informer le propriétaire du départ du locataire dans les 8 jours