Comment désinfecter le matelas d’un appartement, chambre, maison qu’on loue ?

Si vous louez un appartement ou une maison ou même une chambre à des hôtes de passage, tôt ou tard se posera le problème de désinfection de la literie et plus spécifiquement du ou des matelas.

Même si vos clients sont propres, le passage, les valises et sacs qui trainent de partout, l’humidité venant de la douche ou de la salle de bain qu’on ne traite pas forcément comme un propriétaire ou locataire constant quand on est de passage vont tôt ou tard faire le nid de tas de bactéries, d’acariens, de punaises et d’autres petites bêtes dont on a horreur et qui en plus peuvent provoquer des démangeaisons mais aussi des maladies diablement plus graves !

Comment désinfecter le matelas d’un appartement, chambre, maison qu’on loue ?

Nettoyage à fond du matelas

Même sans les éléments cités plus haut, la propreté d’un matelas subit les effets de la transpiration et la chute des peaux mortes. On dit même qu’en peu d’années, le poids d’un matelas double à cause de tout ceci !

Il est donc important de procéder régulièrement à la désinfection ,du matelas.

Chez soi, il est conseillé de le faire tous les 6 mois mais quand il s’agit de matelas de lieux de passage, il vaut mieux le faire tous les 3 mois.

Bien évidemment, s’il y a une maladie ou une invasion par exemple de punaises de lit, il faut y procéder plus souvent.

Basiquement, on peut se servir simplement d’un aspirateur en bon état (et puissant) et d’un bon produit de nettoyage.

Ceci dit, il faut y aller plus fort de temps en temps pour débarrasser le matelas des microbes qui pourraient s’y trouver.

Quels produits simples pour nettoyer un matelas ?

Inutile de chercher des produits compliqués et coûteux pour nettoyer et désinfecter un matelas.

On peut commencer par utiliser un mélange à base d’alcool à 70° qu’on vaporisera sur le matelas puis qu’on laissera ensuite sécher.

On mettra en gros 1/3 d’alcool, 2/3 d’eau et pour éviter l’odeur de l’alcool quelques gouttes d’huile essentielle (par exemple au citron).

On peut aussi utiliser le bon vieux bicarbonate de soude qu’on peut mélanger en 1/4 3/4 avec de l’eau chaude et toujours un peu d’huiles essentielles (on peut certes utiliser le citron mais aussi l’huile essentielle d’arbre à thé qui est très désinfectante).

Enfin, on peut aussi désinfecter avec du vinaigre blanc (un produit très peu cher) qu’on peut aussi mélanger avec du bicarbonate de soude et toujours de l’huile essentielle pour l’odeur.

Et en cas de punaises ou de désinfection de matelas suite à une maladie ou de grosses salissures ?

D’autres produits sont très efficaces pour désinfecter la literie et ils sont à utiliser après une grosse maladie, de grosses salissures ou quand on a affaire à des punaises de lit.

On peut utiliser de l’eau oxygénée (avec 2 volumes d’eau), ce qui permet de ne pas avoir à rincer ensuite.

Sinon, la traditionnelle eau de Javel, un peu diluée, avec ensuite une grosse aération de la pièce est un moyen très efficace.

Si on a vraiment de gros problèmes de saleté ou d’infection dans un lit, un des produits les plus puissants est la poudre de borax. Attention car ce produit est à utiliser avec des gants et pas mal de précautions. Il est aussi à mélanger avec de l’eau (1/5 de poudre de borax).

Des méthodes simples pour prévenir une infection ou une invasion de bactéries ou de punaises de lit

On peut aussi prendre quelques précautions pour prévenir les problèmes.

Avec encore une fois les huiles essentielles, on a accès à certaines caractéristiques purifiantes (notamment la citronnelle).

Via un diffuseur de vapeur chaude à laquelle on ajoute quelques gouttes de cette huile, on peut empêcher pas mal d’invasions néfastes.

Et sinon ?

Hé bien il y a des appareils spécialisés pour éliminer par exemple les punaises de lit.

Le plus connu est le Cimex Eradicator. Ce n’est pas un dinosaure ou un nouveau personnage de Game of Thrones mais un appareil spécialisé qu’on peut louer assez facilement.

Il élimine non seulement les punaises de lits mais leur odeur et leurs oeufs. Il fonctionne sur toutes les surfaces et s’occupent aussi des acariens, virus, bactéries, champignons…