Caméras cachées dans un Airbnb

Airbnb semble décidément le lieu de tous les vices.

Après le non paiement des impôts, l’hébergement de prostituées, voici que le phénomène des caméras cachées dans les logements Airbnb explose.

Hé oui, quoi de plus pratique quand on est un pervers et/ou un voyeur que de mater les « hôtes » dans l’appartement ou la maison dont on maitrise les moindres recoins et où on a donc pu cacher quelques caméras ultra discrètes (d’autant plus que les modèles actuels sont vraiment petits, discrets et robustes).

Buzzfeed raconte par exemple l’histoire de locataires ayant trouvé en Floride des caméras cachées dans les détecteurs de fumée ou à Montréal dans la chambre à coucher ou ailleurs dans des détecteurs de mouvements.

 

Comme d’habitude en cas de problèmes, Airbnb affiche sa contrition et rappelle que ce n’est pas bien et qu’il est interdit de mettre des caméras cachées ou dans les toilettes ou dans les chambres à coucher.

Bien sûr, les coupables découverts sont bannis du site, na !

Mais pour UN coupable trouvé, combien continuent de se rincer l’oeil simplement parce qu’Airbnb ne vérifie ni les logements qu’il propose sur son site ni le sérieux des loueurs ?

A quand d’ailleurs un Airbnb like qui proposera des locations gratuites en échange de caméras ouvertes au public de partout ? Ah oui, ça existait à la télé et ça s’appelait le loft non ?

 

Commentez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.