Le blog de e-loue

Voyage autour de la Terre: Partie 1

Aujourd’hui, on va s’évader loin, très loin ! En effet, nous sommes maintenant au moins de juillet, les vacances commencent donc vraiment pour la plupart d’entre nous. Et vu qu’ici il ne fait pour le moment pas très beau, laissez-moi vous faire découvrir de nouveaux paysages, tous plus magnifiques les uns que les autres.


Notre planète est actuellement la plus diversifiée que nous connaissons. Nous n’avons jusqu’à présent jamais découvert une planète tellurique contenant de l’eau, des déserts, des montagnes, des glaciers, des forets. Et pourtant, beaucoup d’entre nous ne sont jamais parti explorer les merveilles qu’elle cache. Que ce soit des monuments « naturels » ou encore construits par l’homme, ils valent tous le coup d’œil. Commençons donc notre petit tour du monde :

 

Amérique du Sud

Le Salar d’Uyuni en Bolivie :


Avec une superficie de 12 500 km², il constitue le plus vaste désert de sel du monde. Sa formation remonte à 10 000 ans, quand l’étendue d’eau salée était une partie du Lago Minchin, un lac préhistorique géant. En s’asséchant, il laissa derrière lui le gigantesque salar d’Uyuni.

 

La chapelle et la cathédrale de Marbre au Chili :


Depuis plus de 6000 ans, les eaux du lac ont érodé les falaises côtières pour laisser place à ces grottes de marbre blanc absolument fascinantes. Lorsque le lac est à un niveau bas, on accède dans ces grottes à l’aide de petites embarcations.

 

 

Amérique du Nord :


La Mine des Cristaux Géants au Mexique :


Naica est une mine de plomb, de zinc et d’argent dans laquelle ont été découvertes de grandes cavités contenant des cristaux de gypse atteignant 1,2 m de diamètre et 11,4 m de longueur !!!

 

 

Les geysers du désert Black Rock, Etats Unis :

Le Fly Geyser est un petit geyser géothermique qui se trouve dans le comté de Washoe dans le Nevada. Il fait 1,5 m de haut, et 3,7 m en comptant la montagne sur lequel il se trouve. Le Geyser a été accidentellement créé en 1916 au cours du forage d’un puit. Le forage a bien fonctionné pendant plusieurs décennies, mais dans les années 1960, l’eau chauffée par géothermie a commencé à s’échapper à la surface. Cette eau fortement minéralisée a jailli et ses projections sont toujours grandissantes. Aujourd’hui le Fly Geyser crache des jets d’eau constamment, ceux-ci atteignent 1,5 m  de hauteur.

La plage cachée des îles Marieta au Mexique :

La plage cachée des îles Marieta n’est accessible qu’à marée basse et il faut traverser une grotte à la nage pour l’atteindre. Cette grotte à ciel ouverte révèle une plage aux allures uniques. Une fois sur place, passez des heures les yeux rivés vers le fond au-dessus de la barrière de corail peu profonde  ou bien admirez les 80 espèces d’oiseaux qui nichent dans les îles Marietas. Puis laissez-vous surprendre par le spectacle des baleines, dauphins, raies mantas…

 

Afrique :

La Cité Monastique de Lalibela en Ethiopie :

Leur construction est attribuée au roi Lalibela qui, au 12e siècle, entreprit de construire la « Nouvelle Jérusalem » après que les conquêtes musulmanes eurent mis un terme aux pèlerinages chrétiens. A 2 630 mètres d’altitude, la plus célèbre des églises est l’Église Saint-Georges puisqu’il s’agit de la plus finement exécutée et la mieux conservée. Lalibela est un haut lieu de pèlerinage.

 

Le Lac Retba au Sénégal :

Le Lac Retba, souvent appelé le Lac Rose, est l’un des sites les plus visités de la presqu’île du Cap Vert au Sénégal. La baignade est sans danger mais l’eau étant extrêmement salée, ce qui fait que vous flotterez. Grand lagon de 3 km², sa couleur rose et mauve est due à la présence d’un micro-organisme qui développe un pigment rouge pour résister à la concentration de sel.


Les chutes Victoria au Zimbabwe :

Les chutes Victoria est une des plus impressionnantes chutes d’eau au Monde. Situées sur le Zambèze à la frontière de la Zambie et du Zimbabwe, l​es chutes monumentales se jettent dans une longue faille de plus de 1700m de long et 100m de large, et s’échappent dans  un étroit canyon.

 

 

Beaucoup de ces endroits sont des formations naturelles, où l’homme n’est jamais intervenu. C’est là qu’on peut voir tout ce que la Terre cache, et toute la diversité des décors que nous avons pas si loin de chez nous.
Je vous retrouve demain pour la suite du voyage, avec la visite de l’Asie, du Moyen-Orient et de l’Océanie! Alors à demain!

Rechercher dans le blog