Le blog de e-loue

L’usage collaboratif, phénomène mondial 2012 ?

Actuellement se tient LeWeb 11, l’un des plus gros évènements de l’année en ce qui concerne internet de manière général. L’organisateur Loic Le Meur a déjà affirmé se demander si la thématique de l’édition 2012 ne sera pas l’économie de partage. Vous pouvez d’ailleurs retrouver toutes les conférences en live qui se tiennent jusqu’à demain.

Ce matin, le fondateur d’AirBnb était invité. Il a insité sur la notion de partage et la création d’expérience sociale, qui sont identiques sur e-loue. Il s’agit s’une success story, le plus bel exemple dans le monde de l’engouement pour les concepts de consommation collaborative.

Aussi e-loue, veut inventer la notion d’ « USAGE COLLABORATIF », ainsi l’utilisation peut se partager grâce à la mise en relation de personnes.
Un exemple nous a marqué cette semaine, c’est le lancement de l’Autolib. Même s’il fait grincer des dents ses concurrents directs et indirects, l’initiative est extraordinaire, car cela montre parfaitement qu’avec les problématiques de notre monde moderne, c’est vraiment l’usage de la voiture qui est important et non pas sa possession. Et le fait que cela soit poussé par la ville de paris montre que les pouvoirs politiques poussent l’usage collaboratif, ce qui est un signe très positif.

Dans une interview du mois dernier, Pascale Hébel, directrice de consommation du credoc (centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie) affirmait que posséder devient moins important: « Il y a une forme de détachement de l’objet. On loue sa voiture ou un vélo pour quelques heures, on revend ce dont on n’a plus besoin, on ne dépense pas trop pour certains objets que l’on préfèrera acheter d’occasion. En puériculture, seuls 50 % des poussettes sont achetées neuves aujourd’hui. Nous essayons de chiffrer plus précisément ce phénomène. »

 

En plus comme vous le constatez la communauté des e-loueurs s’agrandit considérablement de jour en jour. Et c’est notamment grâce à vous, ambassadeurs de e-loue, que les mentalités évoluent.

Rechercher dans le blog