Le blog de e-loue

on parle d’e-loue dans Grandes Ecoles magazine

Dans le numéro d’avril, un dossier spécial intitulé « apprendre à devenir un manager responsable » aborde la question de la responsabilité sociale des entreprises et met en avant le site e-loue.

La Responsabilité Sociale des entreprises (RSE), au départ considérée comme une contrainte imposée à l’entreprise, par la loi ou les médias, à très vite donnée lieu à des évolutions managériales générant des performances supplémentaires clairement identifiées. Aujourd’hui les entreprises explorent activement cette « démarche responsable » et attendent de leurs collaborateurs, actifs ou futurs, qu’ils soient les acteurs volontaristes d’un leadership responsable.

La plateforme e-loue.com est alors présentée comme s’inscrivant naturellement dans ces nouvelles formes managériales puisqu’au cœur du projet, se trouve un nouveau business model tourné vers l’économie de la fonctionalité : emprunter un objet quand on a besoin au lieu d’acheter.

Alexandre Woog et Benoit Wojciechowsk répondent aux questions des journalistes…

Quelle alternative aux Business Models existants est proposée par e-loue ?« En proposant une alternative à l’achat, e-loue propose d’une part d’augmenter le pouvoir d’achat tant du loueur que de l’utilisateur. D’autre part, d’éviter la surconsommation, le gaspillage et donc la surproduction de tous les produits mis en location. C’est donc la mise en œuvre réelle d’une économie solidaire et durable, qui repose sur l’usage et non sur la consommation et la destruction de biens. »

Quel est le message que vous souhaitez faire passer à travers e-loue ?« Le message est double : répondre aux problèmes économiques de nombreux acteurs, accentués par la récente crise, le public est avant tout sensible aux gains financiers rendus possible par la location, mais notre objectif est aussi d’amener à penser à d’autres facettes du développement durable que sont les enjeux écologiques et la solidarité. »

Quelles sont les perspectives futures d’une telle entreprise ?« Le marché de la location existe mais il est très dispersé. Notre but est d’arriver à terme à centraliser toutes les offres et les demandes de location et de généraliser ce système. Notre monde est entrain d’entrer dans une économie de la fonctionnalité, beaucoup mieux adaptée aux enjeux actuels, et e-loue agira pour promouvoir cette évolution. »

Avec e-loue, Alexandre et Benoit fournissent la preuve qu’il est possible d’accéder au développement durable sans se ruiner…

grandesecolesmagazinen43-page66_tnl1

Rechercher dans le blog