Le blog de e-loue

Interview dans l’hebdo Sport

« On anticipe »

Alexandre, tu es entrepreneur et numéro 1 français en escrime (sabre)…
Je suis en équipe de France. Ce n’est pas un sport pro, donc les escrimeurs ont une activité
en plus. Je m’entraîne tous les jours à l’INSEP et j’ai cofondé www.e-loue.com (*), une plateforme
internet permettant de louer ou mettre en location tous types d’objets.

D’où est venu le concept ?
Un dimanche, en plein déménagement avec Benoît, qui est aussi un ami. On s’est démené pour trouver une perceuse… C’est finalement un voisin qui nous a dépannés. C’est là que nous avons eu l’idée de créer un marché pour que ce soit plus facile de trouver ce genre d’objets. Soit les clients utilisent le bien ponctuellement – des outils ou la location d’une sono pour une soirée –, soit les gens veulent essayer avant d’acheter. Ils veulenT savoir comment ça marche avant d’acheter et ils ont plus de temps pour tester.

Surveillez-vous les excès Quelqu’un souhaitant louer son sélectionneur national ou son (sa) petit(e) ami(e) ?
Certains louent des choses rigolotes, comme un coupe-ongles pour chats. D’autres ont voulu proposer leurs parents ou leur grand-mère. On a enlevé.

Quels points communs voyez-vous entre vos deux « casquettes » ?
Il y a des qualités nécessaires : dynamisme, rapidité et réactivité. En entrepreneur, on anticipe vis-à-vis de la concurrence. En escrime, même chose : on anticipe les attaques de l’adversaire. On doit aussi gérer le stress avant un rendez-vous important comme avant un match.

(*) avec Benoît Wojciechowski

sport

Rechercher dans le blog