Le blog de e-loue

Le « web-parrain » sous les verrous

Un Américain qui s’est auto-proclamé « parrain du spam » a été condamné avec trois complices à de la prison ferme lundi, pour son rôle dans une vaste escroquerie boursière. Les faits reprochés s’étalaient sur près de deux ans, entre janvier 2004 et septembre 2005. Le « parrain » en question, Alan Ralsky, 64 ans et ses trois complices ont envoyé des pourriels en nombre afin d’influer sur le cours d’actions peu échangées en Bourse. Ils faisaient monter les cours et généraient des profits par le biais des achats effectués par les destinataires de leurs pourriels.
La tête pensante de cette vaste escroquerie a été condamné à 51 mois de prison ferme, plus de 4 ans. Les spammeurs sont désormais prévenus (notamment ceux qui essayent de spammer le blog e-loue !! :-)), la justice américaine entend férocement lutter contre le spam.

Rechercher dans le blog