La location des biens de consommation selon Laurent Maruani, professeur et directeur du département Marketing, HEC Paris

Dans une interview publiée dans le parisien, Laurent Maruani nous explique que si la location de biens de consommation est de plus en plus répandue, c’est tout d’abord du au fait que le court terme prend plus d’importance. La location correspond à un sentiment de liberté d’action et de saisie d’opportunités. Consommer est plus plaisant que posséder. Et avec la crise et l’incertitude sur l’avenir qui en découle, les Français souhaitent garder leur capacité de caisse. De plus la location peut être une bonne promotion pour l’achat car tester donne envie.
Le profil type du loueur est soit le jeune de 20-25 ans n’ayant pas trop d’argent, non attaché à ses objets mais content d’en profiter, soit il s’agit d’une personne de 35 ans, marié avec enfant. Son taux d’endettement et son revenu sont élevés, mais pour certains besoins il n’a pas forcément la capacité d’acheter.
La tendance de la location va devenir la règle dans certains secteurs, et elle dépend aussi beaucoup de la crise.

image-1